Edition

Auzou établit un barème conditionnel de rémunération pour ses auteurs en dédicace

Les acheteurs asiatiques sont sous le charme du loup - Photo Olivier Dion

Auzou établit un barème conditionnel de rémunération pour ses auteurs en dédicace

Depuis le 1er janvier, Auzou s’engage, sous certaines conditions, à rémunérer ses auteurs et illustrateurs à partir de leur sixième séance de dédicaces par an.

J’achète l’article 1.5 €

Par Charles Knappek ,
Créé le 24.01.2022 à 17h33

La rémunération des séances de dédicaces est une demande récurrente des auteurs/illustrateurs. Pour y faire face, les éditions Auzou annoncent avoir mis en place depuis le 1er janvier 2022 un barème de 135 euros HT à la demi-journée et 200 euros la journée complète. « Si Auzou a toujours eu la chance d’avoir des auteurs et illustrateurs spontanément enthousiastes pour participer à des dédicaces, il nous apparaît à ce jour important de les soutenir toujours plus dans cet effort de promotion, qui peut représenter un investissement de temps important », précise l’éditeur dans un communiqué.

Pour bénéficier de cette rémunération, les auteurs d’Auzou doivent néanmoins respecter plusieurs conditions : l’éditeur leur demande d’effectuer cinq séances de dédicaces non rémunérées et ne rétribue qu’à compter de la sixième. « S'ils font 20 séances de dédicaces dans l'année afin de défendre et promouvoir un titre Auzou, ils seront rémunérés pour 15 dédicaces », confirme auprès de Livres Hebdo le service communication d’Auzou.  

Règles et exceptions

L’éditeur exclut par ailleurs du calcul les séances de dédicaces réalisées dans les grands salons nationaux (Montreuil, Paris, Bruxelles…) et les interventions scolaires sur le territoire de résidence de l’auteur/illustrateur. Dans un communiqué qui doit être publié ce jour sur son site Internet, Auzou précise que l’intégralité des séances de dédicaces rémunérées doivent être validées en amont pour des ouvrages publiés par l’éditeur. « Si la séance est partagée avec d’autres éditeurs, Auzou propose une rémunération au prorata des ouvrages commandés pour la séance », précise le communiqué.  

Une fois les séances de dédicaces validées et effectuées, chaque auteur est invité à « faire un point mensuel » avec son contact habituel chez Auzou pour établir une facture à valider et régler dans un délai de 45 jours à réception de la facture. L’éditeur s’engage également à prendre en charge les frais de transport préalablement validés sur présentation d’un justificatif.

Les dernières
actualités