Prix littéraire

Kei Lam reçoit le prix de la BD du musée de l'histoire de l'immigration

"Les saveurs du béton" de Kei Lam - Photo Steinkis

Kei Lam reçoit le prix de la BD du musée de l'histoire de l'immigration

L'autrice française d'origine chinoise est récompensée pour son album Les saveurs du béton, publié chez Steinkis.

Par Dahlia Girgis ,
Créé le 19.03.2022 à 20h06

La première édition du Prix de la bande dessinée du Musée de l’histoire de l’immigration récompense Kei Lam pour son album Les saveurs du béton, paru chez Steinkis. Ce nouveau prix lancé par le Festival International de la bande dessinée d'Angoulême et le Musée national de l'histoire de l'immigration est doté de 4000 euros.

La lauréate a reçu son prix le 19 mars, lors de la cérémonie de clôture du festival, des mains de Pap Ndiaye, directeur général du Palais de la Porte Dorée et de l'autrice Lisa Mandel, présidente du jury.

Dans son ouvrage, Kei Lam fait le récit illustré de son enfance. Arrivée en France à 6 ans avec ses parents, immigrés chinois, elle relate leur quotidien en Seine-Saint-Denis puis dans un appartement à Bagnolet, ainsi que son intégration délicate dans cet univers de banlieue alors qu'elle entre au collège.

Pour cette édition, le jury était composé de Gilles Barbier, artiste plasticien; Hadrien Bels, romancier, lauréat du prix littéraire de la Porte Dorée 2021, Isabelle Delorme, historienne, professeur à Sciences-po, Victor Macé de Lépinay, membre de la direction artistique du Festival de la BD d'Angoulême; Aurélie Dalmar, libraire à Saint-Denis; Sébastien Gokalp, directeur du Musée national de l'histoire de l'immigration, Benjamin Béchaux, directeur du développement, des publics et de la communication du Palais de la Porte Dorée et Stéphanie Bartolo, cheffe du département médiathèque du Musée national de l'histoire de l'immigration.

Les dernières
actualités