Patrimoine

Les archives de Maurice Genevoix acquises par la BNF

Maurice Genevoix - Photo DR/Archives Livres Hebdo

Les archives de Maurice Genevoix acquises par la BNF

Les archives de l'écrivain et académicien Maurice Genevoix, auteur de Ceux de 14, plus grand témoignage et porte-voix de la Première Guerre mondiale, entrent dans les collections de la Bibliothèque nationale de France (BNF) à Paris. Une acquisition rendue possible grâce à plus de 1200 donateurs et 3 mécènes.

J’achète l’article 1.5 €

Par Adriano Tiniscopa ,
Créé le 03.05.2022 à 16h33

Maurice Genevoix et son livre Ceux de 14 étaient panthéonisés le 11 novembre 2020. Les archives littéraires et personnelles de celui qui a écrit le plus important récit de vie des poilus entrent aujourd'hui au patrimoine documentaire national. Acquises par la Bibliothèque nationale de France (BNF), elles sont composées de manuscrits de premier jet, d’épreuves corrigées, de carnets de guerre, de brouillons des discours du soldat-écrivain, de lettres, papiers personnels et de dessins. Une acquisition rendue possible grâce à 1274 donateurs associés à la fondation François Sommer, à la fondation d’entreprise La France Mutualiste et au fonds du patrimoine du ministère de la Culture.

« Après le formidable don de Ceux de 14 par les petits-enfants de l’écrivain, c’est avec émotion que la BNF accueille dans ses collections les archives de Maurice Genevoix », a déclaré Laurence Engel, présidente de la BNF. Une souscription avait été lancée en novembre 2021. Les donateurs, originaires de toute la France et de l’étranger sont âgés d'entre 22 et 98 ans. « Beaucoup ont fait un don pour honorer la mémoire d’un parent qui, ayant combattu durant la Première Guerre mondiale, admirait particulièrement l’écrivain », explique la BNF.

La campagne de don a duré d'octobre 2021 à janvier 2022. Dans le détail, 46 % des dons viennent d’Île-de-France, 52 % d'autres régions, 2 % de l’étranger. Aux côtés d'Emmanuel Macron lors de la cérémonie de panthéonisation le 11 novembre 2020, Julien Larere-Genvoix, petit-fils de Maurice Genevoix a rappelé à quel point la censure avait massacré le livre de son grand-père. Et a déclaré qu'avec cette entrée au temple des grands hommes « le Président a reconnu implicitement l’importance de la possibilité de la liberté de dire les choses, de dire ce qui est ».

Les dernières
actualités