Proclamation

NG Kim Chew lauréat du Prix Émile Guimet de littérature asiatique 2021

NG Kim Chew - Photo DR

NG Kim Chew lauréat du Prix Émile Guimet de littérature asiatique 2021

Le jury du Prix Émile Guimet de littérature asiatique, organisé par le musée national des arts asiatiques - Guimet (MNAAG), a choisi NG Kim Chew pour son roman « Pluie » et a distingué Mitsuyo Kakuta pour son livre « Lune de Papier ».

Par Adriano Tiniscopa ,
Créé le 20.01.2022 à 16h24 ,
Mis à jour le 21.01.2022 à 09h37

Pluie de NG Kim Chew remporte le Prix Émile Guimet de littérature asiatique 2021, traduit du chinois par Pierre-Mong Lim (éd. Philippe Picquier). La cérémonie de remise des prix s’est déroulée le 20 janvier dans le cadre des Nuits de la lecture et était diffusée en ligne sur les comptes Facebook et Youtube du musée national des arts asiatiques Guimet.

Pluie plonge le lecteur dans une forêt vierge malaisienne pour suivre l'histoire d'une famille de migrants chinois de la fin des années 1930. Dans la profondeur de la jungle, les jours rythmés par l'intarissable travail de la récolte du latex s'ensuivent. Jusqu'au jour où un tragique événement succède à de terribles inondations. Puis, la Malaisie devient à son tour le théâtre de la Seconde Guerre mondiale lorsque le Japon l'envahit. Arrive ensuite l'ère de la rébellion communiste, et l'histoire nous amène près du neveu de cette même famille de migrants qui connaît lui aussi le malheur.

Le jury a également décerné une mention spéciale à Mitsuyo Kakuta pour Lune de Papier traduit du japonais par Sophie Rèfle (Actes Sud).

Le prix initié il y a 5 ans, récompense un ouvrage de littérature asiatique paru il y a moins de 10 ans dans son pays d'origine, traduit en français, paru sur le territoire français au cours de l'année précédente ou en cours et dont l'auteur appartient à une des aires géographiques des collections que conserve le MNAAG (Iran inclus).

La présidence du jury de l'édition 2021 a été confiée à Régine Hatchondo, présidente du Centre National du Livre (CNL). Elle était entourée des écrivains Pascal Bruckner et Olivier Rolin, de Guillaume Husson, délégué général du Syndicat de la Librairie Française, du traducteur et sinologue Jean-Claude Pastor ainsi que de Sophie Makariou, présidente du MNAAG. Le lauréat recevra une dotation de 5000 €.

 

Les dernières
actualités