Prix littéraire

Le Goncourt des lycéens couronne Sorj Chalandon

Sorj Chalandon - Photo Roberto Frankenberg

Le Goncourt des lycéens couronne Sorj Chalandon

Le romancier et journaliste est récompensé pour Le quatrième mur, paru chez Grasset.

Par Marie-Christine Imbault ,
Créé le 14.11.2013 à 13h12 ,
Mis à jour le 14.11.2013 à 22h48

Sorj Chalandon s'est vu décerner jeudi 14 novembre à Rennes le 26e Prix Goncourt des lycéens pour son roman Le quatrième mur, publié chez Grasset. Le livre suit un metteur en scène qui, voulant monter Antigone à Beyrouth, en pleine guerre du Liban, se retrouve au coeur de l'enfer.

Lauréat du prix Albert-Londres en 1988, le journaliste et écrivain a publié cinq romans chez Grasset, dont Une promesse, prix Médicis en 2006, et Retour à Killybegs, grand prix du roman de l'Académie-Française en 2011, également paru au Livre de Poche et aux éditions de la Loupe.

Le Goncourt des lycéens est le quatrième grand prix d'automne qui revient à Grasset cette année, après le Renaudot, le Femina et le Femina essai (avec Plon).

Les titres de cinq romanciers et d'une romancière, pour la plupart finalistes d'autres grands prix d'automne, se disputaient le prix qui a couronné en 2012 Joël Dicker pour son roman La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert (De Fallois/L'âge d'homme), dont les ventes atteignent 715 000 exemplaires depuis sa parution.

Il s'agit de :
Le quatrième mur (Grasset) de Sorj Chalandon
Au revoir là-haut (Albin Michel) de Pierre Lemaitre
Palladium (Stock) de Boris Razon
Le cas Eduard Einstein (Flammarion) de Laurent Seksik
L'invention de nos vies (Grasset) de Karine Tuil.


 

Les dernières
actualités