Crise du papier

Kana annonce une nouvelle grille tarifaire pour l’ensemble de ses mangas

Kana annonce une nouvelle grille tarifaire pour l’ensemble de ses mangas

En réponse à la crise du papier, l’éditeur augmentera le prix de ses titres à compter du 1er juillet 2022, de 5 à 50 centimes selon les collections.

J’achète l’article 1.5 €

Par Charles Knappek ,
Créé le 13.05.2022 à 11h27

Les éditions Kana (groupe Dargaud), spécialisées dans la publication de mangas, annoncent l’augmentation de leur grille tarifaire à partir du 1er juillet 2022. Dans un communiqué publié sur son site, l’éditeur justifie l’opération par une augmentation globale de 25 % de ses coûts au cours des derniers mois. En cause, la combinaison de la pénurie de papier liée à la crise sanitaire, la hausse des prix de l’énergie, du coût des transports, ainsi que des prix d’impression et du carton. « Cela fait près de 10 ans que nous n’avons pas augmenté nos prix. Et aujourd’hui encore, nous avons souhaité garder des prix attractifs, parmi les plus bas du marché », détaille Kana à l’attention de ses lecteurs.

Dans le détail, les hausses de prix iront de 5 à 50 centimes selon les séries concernées. Assassination Classroom, Blue Spring Ride et Naruto passeront ainsi de 6,85 à 6,95 euros, soit une hausse de 10 centimes au titre. Les titres les plus chers sont aussi ceux qui connaissent la plus forte hausse. Sont notamment concernés par l’augmentation de 50 centimes des mangas comme Errance, Hokusai, Ivre du Japon, Lorsque nous vivions ensemble, Master Keaton, Naruto Edition Hokage, Number 5, Samourai Bambou ou encore Sommet des Dieux qui passent tous de 15 à 15,5 euros, voire pour certains d’entre eux de 18 à 18,5 euros.

Kana n'est pas le premier éditeur de mangas à revaloriser ses tarifs. Fin 2021, Panini Manga, Pika et Black Box ont annoncé des mesures équivalentes, déjà en réponse à la crise du papier qui touche l'ensemble de l'édition.

Les dernières
actualités