Bibliothèque

Les cinq effets de la crise sanitaire sur les bibliothèques

La Bibliothèque Saint-Thomas a ouvert au public fin janvier 2022. - Photo Caroline Maufroid Sciences Po

Les cinq effets de la crise sanitaire sur les bibliothèques

Fréquentation, prêt, actions culturelles… Dans une étude publiée le 1er avril, les ministères de la culture et de l’enseignement supérieur donnent la mesure des "effets de la crise sanitaire sur l’activité des bibliothèques françaises en 2020 et 2021”. Le point les cinq conséquences majeures de l'épidémie.

J’achète l’article 1.5 €

Par Fanny Guyomard ,
Créé le 04.04.2022 à 14h34

Fermeture totale, jauges réduites, horaires d’ouverture restreints… L’activité des bibliothèques a été vivement chamboulée ces deux dernières années. Pour mesurer les effets de la crise sanitaire, les ministères de la culture et de l’enseignement supérieur ont réalisé une enquête auprès de plus de 1200 bibliothèques territoriales (en majorité dans des communes de moins de 2000 habitants) et universitaires.

-42%

C’est la baisse de fréquentation qu’ont globalement enregistrée les bibliothèques municipales et intercommunales entre 2019 et 2021, en comptant les usagers faisant du click & collect. La situation a été plus mauvaise dans les bibliothèques universitaires (-49%), qui sont restées “confinées” de mars à septembre 2020.

Actions culturelles : moins de rendez-vous et moins de public

En 2020, les bibliothèques municipales et intercommunales ont programmé 59% d’actions culturelles de moins par rapport à l’année précédente et perdu du public (-67%). En 2021, le nombre d’actions culturelles a augmenté de 41% (donc sans atteindre le niveau de 2019), et elles ne gagnent que 27% de participants en plus par rapport à 2020.

Un effet du passe sanitaire sur les 12-17 ans

En 2021, les indicateurs de fréquentation (toujours en comptant les abonnés qui utilisaient le service du click & collect) repartent à la hausse par rapport à 2020. Dans les bibliothèques municipales, la fréquentation a augmenté de 17%. Entre juin et septembre, elle a continué son ascension, malgré l’obligation d’un passe sanitaire pour les usagers majeurs. Mais l’étude relève “un effet probable du passe sanitaire étendu aux 12-17 ans, dans la mesure où la fréquentation en octobre et novembre est plus faible que la fréquentation de juin”.

Peu de nouveaux inscrits dans les petites bibliothèques

Les petites bibliothèques (des communes de moins de 5000 habitants) ont vu baisser de moitié leur nombre d’inscrits en 2020 par rapport à 2019 et peinent aujourd’hui à regagner des lecteurs. Les chiffres sont moins forts dans les plus grandes agglomérations.

Une reprise des prêts

En 2021, les bibliothèques territoriales ont globalement vu leurs prêts augmenter de 34%, et certaines ont retrouvé leurs niveaux de 2019. Pour les bibliothèques universitaires, cette hausse est de près de 14%.

Les dernières
actualités